Menu principal

Idéologie du Marché et vie quotidienne au travail PDF Imprimer Envoyer
Emploi - Précarité
Mercredi, 12 Mai 2010 06:17

Français

Euskara

 

Cette journée est reportée à la rentrée pour cause d'indisponibilité de Roland Gori

 

Une journée de réflexions et d’échanges avec Roland Gori*


Concurrence forcenée entre individus, course à la rentabilité, techniques de management agressives…Pour des milliers de gens, le travail est devenu un lieu de souffrance, dans le secteur privé comme dans le public (travail social, santé, culture, justice, éducation, information, services publiques divers...…).
Politique du chiffre, prime au mérite …On rationalise, on formate les comportements. Soyez consensuels, ne faîtes ni preuve de gout, ni d’engagement dans votre travail quotidien, la grille d’évaluation n’est pas faite pour ça ! Et si vous la refusez, c’est que vous avez quelque chose à cacher, vous faites partie des non- performants, des non-produisants.
Et tout cela sur fond de chômage, de précarité et d'accaparement toujours plus importante de la richesse produite par les actionnaires au détriment des salarié-e-s !
Le système néolibéral, en plus d’être une politique économique à la recherche de toujours plus de profit pour une infime minorité, cherche à imposer un nouveau mode de gestion des individus basé sur celui de l’entreprise capitaliste. Comprendre cette logique et échanger les expériences des un-e-s et des autres concernant l’application de ce modèle sur son lieu de travail au quotidien, sont deux impératifs pour mieux résister tou-te-s ensemble et lui opposer une autre logique centrée sur les besoins de l’être humain.

OLDARTU* en tant que collectif travaillant pour la convergence des luttes, s’inscrit localement dans cette démarche et vous propose de rencontrer :

Roland Gori*,
à l’IUT de Bayonne le samedi 12 juin de 11h à 13h,
et ensuite de prolonger la réflexions par des échanges à partir de 14h.

La souffrance au travail : parlons-en, refusons-la, combattons-la !

*Psychanalyste, initiateur de l’Appel des appels : www.appeldesappels.org

 

 

 

Roland Gori-rekin*gogoeta eta eztabaida eguna

Jendeen arteko lehia bortitza, errentagarritasunera buruz amaigabeko lasterka, kudeaketa teknika agresiboak... Milaka pertsonentzat lan denbora sufrimendu unea bilakatu da enpresa pribatuetan nahiz publikoetan (sozial arloa, osasuna, kultura, justizia hezkuntza, informazioa, zerbitzu publikoak...)
Zenbakiaren politika, merituaren araberako sariak... Gure jokamoldeak aurretik formatatuak dira, zehazki definituak. Ebaluaketek goiti behera kontrolatzen dute gure lana. Ez badugu onartzen susmagarri bilakatzen gara, ez gara aski emankorrak, ez aski ekoizkorrak. Bitartean langabezia emendatuz doa, prekaritatea hedatzen da eta ekoizturiko ontasun parte gero eta handiagoa akziodunen sakeletara doa, langileen sarien kaltetan.
Jende gutxiengo tipi batentzat gero eta etekin gehiago bideratzen duen xede ekonomikoa izaiteaz gain, sistema neoliberalak enpresa kapitalistaren kudeaketa sistema pertsona bakoitzari inposatzeko asmoa du.
Logika hori ulertu eta eguneroko lanean eredu honen aplikapenari buruzko esperientziak trukatzea funtsezko premiak dira, denen artean hobeki buru egiteko eta pertsonaren beharretatik abiatzen den beste logika baten alde borrokatzeko.
Borroken uztartzearen alde lanean ari den OLDARTU kolektiboa* bide hori jorratzen ari da eta gomita luzatzen dizu :

Baionako IUT-ean, 2010eko ekainaren 12an 11:00etatik 13:00ak arte
Roland Gori* entzutera etortzeko
eta arratsaldeko 14:00etatik aintzina denen esperientziak eta erresistentziak partekatzeko

Sufrimendua lanean : aipa dezagun, uka dezagun,
borroka dezagun !

*Psikoanalista, « Appel des appels » delakoaren bultzatzailea : www.appeldesappels.org

 

Mise à jour le Samedi, 22 Mai 2010 16:40